VRD, abréviation spécifique au bâtiment et son environnement signifiant Voiries et Réseaux Divers. Avec le terrassement, sa composante première, les VRD sont un ensemble de travaux visant à aménager une surface de circulation ou de construction, et la raccorder aux réseaux nécessaires. Préalable important à la bonne vie de la cité, ils répondent à des normes et réglementations précises.

LOXAM, spécialiste de la location de matériels de BTP à la Réunion, revient sur les principaux contours de la notion de VRD.

 

Les VRD qu’est-ce que c’est ? Définitions et contours

Travaux de VRD dans le privé et le public

Les VRD, Voiries et Réseaux Divers sont les travaux qui entrent en compte dans la réalisation d‘aménagements urbains et de génie civil, accompagnés ou pas de construction publique ou privée.

On parle de raccord d’une construction aux réseaux (EDF, eau), de travaux d’embellissement d’espaces publics (enfouissement de câbles et tuyaux), de viabilisation de terrains privés avec réalisation des voies d’accès, mais aussi de travaux d’alimentation en eau, électricité ou fibre, ainsi que ceux destinés à l’évacuation.

 

Construction de maison – Qui réalise les VRD ? A quel moment du chantier ?

Les travaux de voirie et réseaux divers sont souvent réalisés après le gros œuvre (terrassement et fondations) d’un chantier. Pour profiter des engins (pelle, dumper) encore présents sur le chantier de construction, certains préfèrent faire les tranchées en même temps.

 Le plus souvent, les VRD sont réalisés par une entreprise de terrassement, plutôt que personnellement. Une bonne connaissance du métier et des normes est importante pour assurer ces tâches.

 

Quelles différences entre les VRD et la viabilisation d’un terrain ?

Pour une construction de maison, il faut bien distinguer « travaux de Voiries et Réseaux Divers » et « viabilisation » de la parcelle, qui elle ne concerne que le terrain. Bien qu’assez proches, les travaux de viabilisation de terrain sont différents des travaux de VRD :

  •  La viabilisation concerne un terrain seul, pour le rendre constructible, et vivable à terme. Raccordement de la parcelle aux réseaux fournisseurs du quartier (eau, électricité, téléphone, fibre). Des compteurs, câbles et conduits sont posés en bordure de terrain, en attente du démarrage de la construction.
  • Les VRD concernent quant à eux la maison, et non le terrain. Il s’agit donc de relier la maison en construction aux réseaux amont (décrits ci-dessus), et aux réseaux d’assainissement aval (eaux vannes, usées ou de pluie).

 

Les différents types de travaux VRD 

Quatre types d’ouvrages composent les travaux de VRD :

Terrassement 

Les travaux de terrassement consistent en trois actions principales : l’extraction (fouille), le transport (déblai, remblai), la mise en œuvre (talutage, décapage, compactage). Il s’agit

  • de travaux d’ampleur (routes et autres voies de circulation, parkings) ou
  • de travaux légers (tranchées pour réseaux enterrés, construction de maison individuelle, drains, aménagement paysager).

Les travaux de terrassement nécessitent des fouilles, mais aussi des déblais et des remblais. Ils sont réalisés à partir des plans du permis de construire.

 Travaux de voirie

Les VRD voirie concernent les voies d’accès et accessoires : routes, chemins d’accès et bordures, caniveaux, aires de stationnement, voies piétonnes… tout pour circuler. C’est de l’aménagement qui nécessite la réalisation de tranchées et de fondations.

 VRD assainissement

L’assainissement regroupe les travaux destinés à réaliser les réseaux d’évacuation des eaux sortant du bâtiment.

  • Les eaux usées, qui désignent les déchets domestiques ou industriels sous forme liquide.
  • Les eaux-vannes, qui désignent les déchets contenant des matières fécales et urine. A l’arrivée, on trouve un système d’assainissement, de type collectif (tout à l’égout, station d’épuration) ou de type individuel (fosse septique).
    … Ces eaux doivent être orientées vers une solution de tri ou de traitement (bac à graisses ou à hydrocarbures, station d’épuration ou fosse individuelle).
  • Les eaux de pluie, qui rassemblent les eaux de gouttières et de ruissellement du terrain.

 Réseaux divers

En plus de ces réseaux dédiés à l’assainissement, les VRD traitent les arrivées de réseaux secs et humides: Télécom, électricité, gaz, eau potable.

Les câbles électriques et tuyaux sont insérés dans des gaines de protection ; le type et la couleur de chaque gaine indique son contenu. 

 

Matériels généralement utilisés en terrassement et VRD

Les engins et équipements pouvant être utiles au terrassement sont de plusieurs ordres 

 

  • pour creuser et décaisser : pelle et mini pelle,
  •  pour déblayer, remblayer, transporter : pelle chargeuse et dumper,
  • pour compacter : compacteur ou rouleau compresseur.
  • Pour la topographie : niveau laser, pour niveler parfaitement le sol
  • Pour enlever les surplus d’eau : la pompe à eau

 

Quelles sont les étapes pour réaliser des travaux de VRD ?

Les travaux de VRD se succèdent en plusieurs étapes :

Étape 1 – confection de tranchées

Creuser une tranchée à la profondeur requise (voir normes de chaque réseau) afin de faire passer les gaines et tuyaux pour les raccordements en amont et les évacuations en aval de la construction.

Étape 2 – protection des câbles et des tuyaux

Des gaines de couleurs différentes doivent protéger les câbles et tuyaux pour les protéger durant leur vie souterraine et les reconnaître lors des fouilles pour réparations futures.

Étape 3 – passage des câbles

Toutes les gaines et leurs câbles doivent être passées en fond de tranchée avec les précautions d’usage en matière de pente et de prévention de casse.

Étape 4 – respect des normes 

Pour les réseaux d’évacuation des eaux, respecter une pente dans les normes précisées, pour un bon écoulement des liquides.

Étape 5 – mise en place d’une couche de sable

La pose d’une couche de sable (10 cm minimum) au-dessous et au-dessus des gaines de la tranchée, permet de limiter les risques d’écrasement ou de perforation.

Étape 6 – passage des gainevers leur point final de raccordements 

Les réseaux secs et humides arrivent à la construction sous le niveau du sol. Il faut donc percer la dalle (ou l’avoir prévu à l’origine) pour faire émerger chaque gaine à l’endroit voulu de la maison.

Étape 7 – rebouchage des tranchées et remise en état du sol

Une fois tous les câbles et les tuyaux passés, les tranchées peuvent être rebouchées et le sol aplani. 

 

Réglementation et normes dans les VRD

Des normes et réglementations existent dans chaque branche des VRD, aussi bien les travaux privés que publics.

Les normes VRD et les réglementations

Elles découlent généralement des lois qui protègent la santé et la sécurité des usagers et la protection de l’environnement (Règles parasismiques, loi sur l’eau, normes relatives aux marchés publics, …).

Écartements et profondeur des réseaux 

Les réseaux divers doivent respecter des écarts entre eux et des profondeurs d’enfouissement normalisées. C’est le sens de la norme NF P 98-332.

Codes couleurs des gaines de réseaux

Chaque réseau entrant, sec ou humide, doit être inséré dans des gaines de couleurs différentes, reportées comme telles sur le plan final d’implantation de la maison. Il sera plus aisé ensuite de localiser le tracé d’un réseau défaillant, et de le retrouver en fond de fouille pour réparation.

Et pour la tuyauterie

Selon le type de réseau humide, la profondeur d’enfouissement, et la résistance du tuyau à la pression, doivent respecter des limites précises. C’est le sens de la norme NF P 98-331.

 

Le prix des VRD pour une maison – Raccordement aux réseaux

Lors d’un projet de construction de maison, le coût des VRD n’est parfois pas inclus dans le devis de construction. Il peut pourtant s’agir d’un montant important.

En passant par une entreprise de terrassement, on parle d’ordinaire d’un montant moyen de 2500 et 5000 euros, avec en finale la liaison des bornes du terrain viabilisé au bâti de la maison, et les tranchées bien finalisées.

Il restera enfin le raccordement final de la maison aux réseaux, à payer aux organes concernés (électricité, eau, …).

Bien sûr, le budget relatif aux VRD dépend avant tout de la distance entre les bornes du terrain viabilisé et la maison. Pour réduire le budget, il reste possible de réaliser soi-même un plan de VRD et sa pose, mais uniquement si vous avez de l’expérience dans de tels travaux.

 

Conclusion sur les VRD

L’étape Voiries et Réseaux Divers est donc cruciale dans une construction. Il est clairement conseillé de faire appel à un professionnel (règles précises, normes préétablies), aussi bien en voirie qu’en terrassement et assainissement. Noter que les VRD d’une maison peuvent inclure une allée qui relie le garage à la route.

LOXAM loue régulièrement tous les matériels nécessaires aux VRD et terrassement, aux entreprises de La Réunion, et répond à toute question sur les équipements adaptés.

La boutique des 3 agences propose à la vente des accessoires et consommables de chantier, ainsi que les équipements de protection individuelle (EPI).

 

> Voir toute l’offre de LOXAM Réunion 

Partagez cet article